Rock & Folk #593

Rock & Folk #593 - Janvier 2017Philippe Manœuvre les souhaitait depuis longtemps, au point même d’être un peu agacé par leur silence médiatique depuis septembre 2015, mais maintenant sortis de leur mutisme, les voilà enfin dans Rock & Folk ! :-)

Enfin les voilà surtout en couverture, car à l’intérieur c’est une longue (5 pages) et intéressante interview de François Ravard qui nous attend dans ce numéro 593 de  Rock & Folk daté Janvier 2017. Le « 5ème Téléphone », manager historique du groupe, apporte un éclairage passionnant sur la création des Insus et revient sur leur incroyable tournée 2016.

Prix : 6,40 €

Publié dans Les Insus?-Portables | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Téléphone, 3400 nuits

Téléphone, 3400 nuitsAvec le phénoménal succès des Insus, il était étonnant qu’on n’ait pas encore eu un nouveau livre consacré à Téléphone.

C’est désormais chose faite avec Téléphone, 3400 nuits de Baptiste Vignol aux éditions Gründ.

Prix : 24,95 €

 

 

 

Présentation de l’éditeur

L’histoire de Téléphone, c’est une folle aventure pleine de rêves, de drogue, d’argent trop vite gagné, d’orgueil démesuré et d’amours qui finissent mal. Le rock’n'roll en somme, dans toute sa mythologie !

Cet ouvrage survole la décennie, les 3400 nuits, de novembre 1976 au printemps 1986, au cours desquelles Téléphone domina le rock français au point de l’incarner à lui seul, les posters du quatuor ayant décoré la chambre de millions d’adolescents. Une odyssée racontée de l’intérieur puisqu’elle se fonde sur les témoignages des quatre Téléphone eux-mêmes et de rock critics de l’époque, parus dans des ouvrages, des magazines ou formulés à la télévision dans des émissions comme « Les Enfants du rock » ou « Platine 45 » par exemple.

Quarante ans pile-poil après sa création, que reste-t-il de Téléphone ? Des hymnes générationnels, d’indélébiles souvenirs de concerts et des espérances envolées… Le souffle électrique du plus grand groupe français de tous les temps.

Publié dans Téléphone | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Jean-Louis Aubert intime, portrait d’un enfant du rock

Jean-Louis Aubert intime, portrait d'un enfant du rockAvec plus de 500 livres attendus, la rentrée littéraire est, comme chaque année, particulièrement dense et présente son lot de livres « rock ».

Avec la tournée des Insus, on aurait pu s’attendre à une avalanche de livres sur Téléphone. Finalement c’est un livre consacré à Jean-Louis qui nous arrive.

Annoncé dès le printemps dernier, Jean-Louis Aubert intime, portrait d’un enfant du rock, est un livre écrit par Christian Eudeline.

Si Christian Eudeline est également un critique rock, il ne doit pas être confondu avec son frère Patrick Eudeline, fameuse signature du magazine Rock’n'Folk.

Christian Eudeline écrit entre autres pour VSD et Les Echos.  Il a signé plusieurs livres consacrés au rock et au punk-rock.  Il est également l’auteur de plusieurs biographies et portraits, notamment Michel Polnareff, Daniel Darc, Christophe et Jacques Dutronc.

Jean-Louis Aubert intime, portrait d’un enfant du rock est publié aux éditions Prisma au prix de 19,95 € .

Présentation de l’éditeur

Une biographie intime qui dévoile le parcours étonnant d’un musicien devenu star deux fois en une vie !

L’histoire de Jean-Louis Aubert commence avec Téléphone, l’un des plus grands groupes de rock français, le seul à avoir connu un si grand succès.

Le groupe se lance au milieu des années 1970, lorsque le rock n’est pas encore pris au sérieux. Et dès le début des années 1980, les quatre enfants terribles remplissent les stades et vendent des centaines de milliers de disques. Mais le phénomène devient trop difficile à gérer. Le groupe se sépare, et Jean-Louis Aubert repart quasiment à zéro pour une carrière solo. Une deuxième fois, il deviendra une icône.

Dans son sillage on croise le rêve hippie, la révolution punk de 1977, la concurrence acharnée, les concerts balbutiants et le début d’une industrie, la compétition, l’amour, la haine, le succès, l’incompréhension et la rédemption. L’histoire de Jean-Louis Aubert illustre parfaitement l’histoire de la musique rock de ces quarante dernières années.

En s’appuyant sur une enquête complète et de nombreux témoignages, dont celui de Jean-Louis Aubert, cette biographie retrace l’itinéraire de l’enfant béni du rock. Elle est la plus complète à ce jour.

L’auteur : Christian Eudeline est journaliste et écrivain. Auteur de plusieurs ouvrages sur la musique, il a notamment signé des anthologies du rock comme « Du hard rock au métal, les 100 albums culte », ou encore la biographie de Christophe.

Publié dans Jean-Louis Aubert | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

It’s a teenager dream

Dominique Blanc-Francard - It's a teenager dreamIt’s a teenager dream n’est pas un album comme les autres. C’est celui imaginé par le célèbre ingénieur du son et producteur Dominique Blanc-Francard.

Pour l’occasion, celui que l’on surnomme DBF, a convié plusieurs artistes avec lesquels il a travaillé, à revisiter les tubes qui ont marqué sa jeunesse, du milieu des années 50 au milieu des années 60.

On y croise notamment Françoise Hardy, Adamo, Benjamin Biolay, Carla Bruni, Elodie Frégé, Stephan Eicher, Sinclair (qui, est-il besoin de le rappeler, est le fils de Dominique Blanc-Francard) et Jean-Louis qui reprend Bye Bye Love des Everly Brothers.

Un album vraiment agréable et attachant, une jolie bande son pour accompagner cet été, qui sort en CD accompagné d’un DVD, mais aussi en vinyle dans une édition exclusive à la FNAC.

En complément, Dominique Blanc-Francard publie également aux éditions Le mot et le reste un livre assurément passionnant, qui retrace son parcours, 50 ans de souvenirs du mythique studio du château d’Hérouville au studio Labomatic, son studio.

Dominique Blanc-Francard - It's a teenager dream - Livre

A lire aussi : CultureBox / Libération / Le Télégramme

Publié dans Jean-Louis Aubert | Marqué avec | Laisser un commentaire

Téléphone by Lynn Goldsmith

Lynn Goldsmith est une photographe américaine. Depuis la fin des années 70, elle a photographié toutes les plus grandes stars de la musique, des Rolling Stones à The Police, de Blondie à Suzanne Vega, de Kiss à Queen, des Stray Cats à Eurythmics, de Tina Turner à Madonna, tous sont passés par le prisme de son objectif.Téléphone by Lynn GoldsmithCeux qui scrutent les crédits des albums dans les moindres détails le savent bien, Lynn Goldsmith n’est pas un nom inconnu dans l’univers de Téléphone. Elle est l’auteure du cliché qui servira pour la pochette de l’album Au cœur de la nuit, quelques années plus tard on la retrouve au crédit de la pochette du 45T Oublie ça.

Lynn Goldsmith et Téléphone

© Lynn Goldsmith

En 1980, entre Paris et New York, Lynn Goldsmith passe quelques semaines aux côtés du groupe pour une série de prises de vues destinées à la pochette de l’album Au cœur de la nuit. A l’occasion de la tournée des Insus, c’est cette série de photos qui est aujourd’hui exposée à Paris à la galerie Photo12. Inaugurée en présence de la photographe à la veille des 2 concerts parisiens des Insus au Zénith, cette exposition est proposée jusqu’au 26 octobre, et c’est évidemment à ne pas louper, car même si certains clichés sont connus, la plupart sont totalement inédits et c’est une occasion unique pour tous les fans de les voir.

Téléphone by Lynn Goldsmith
Du 7 juin au 26 octobre 2016
Galerie Photo12
10 Rue des Jardins Saint-Paul
Paris, 4ème

Ouverture :

  • du mardi au samedi de 14h00 à 18h30
  • sur rendez-vous au 01.56.80.14.40 pour toute visite en dehors de ces horaires
  • fermeture estivale du 12 au 29 août

A lire aussi : L’œil de la photographie

Publié dans Téléphone | Marqué avec , , | Laisser un commentaire